Le colonel Chabert [eBook]

Le colonel Chabert [eBook]
0,00 MDL (0,00 RON)
0,00 MDL (0,00 RON)

Descriere

Le Colonel Chabert porte la marque de l'époque dans laquelle s'inscrit l'intrigue : la Restauration, qui voit le retour de la monarchie en France après la chute du premier Empire. Pendant quinze ans, Louis XVIII (1815-1824) et Charles X (1824-1830) - et dans leur sillage Louis-Philippe - vont accomplir durant la monarchie de Juillet (1830-1848) une vraie rupture politique, sociale et culturelle. Le grand élan des années napoléoniennes fait place à «l'immense civilisation moderne libérée par la chute de l'Empire et par l'installation du constitutionnalisme bourgeois».
 
C'est une société en pleine mutation qui se dressera devant le colonel Chabert, héros de la bataille d'Eylau, ancien grognard dont la pensée et les principes démodés (honneur, gloire, patriotisme) ne résisteront pas au réalisme sans scrupule des temps nouveaux. Mais Napoléon a profondément marqué les esprits. On compte, parmi ses admirateurs, Balzac, qui se propose de suivre l'exemple de l'Empereur : «Ce qu'il a entrepris par l'épée, je l'accomplirai par la plume.»

Balzac : un jeune écrivain ambitieux et endetté

Le XIXe siècle est le siècle du roman. Avec Stendhal (Le Rouge et le Noir, 1830) et Victor Hugo (Notre-Dame de Paris, 1831), le genre romanesque explose. Passionné de littérature, Balzac veut égaler les plus grands. Il publie d'abord des articles, des nouvelles et des romans faciles. Ces oeuvres «alimentaires» sont destinées à lui faire gagner de l'argent pour payer ses dettes. Car l'écrivain est aussi un homme d'affaires malchanceux : il a perdu une fortune dans une imprimerie qui a fait faillite (1828) et les créanciers sont à ses trousses !
 
Publiées sous différents pseudonymes (lord R'Hoone anagramme de son prénom «Honoré»], Horace de Saint-Aubin...), romanesques à souhait, pleines de péripéties extravagantes, ses premières oeuvres utilisent toutes les ficelles du roman populaire. Elles constituent en quelque sorte des exercices d'entraînement, comme l'expliquera plus tard Balzac : «J'ai écrit sept romans, comme simple étude : un pour apprendre le dialogue, un pour apprendre la description, un pour grouper les personnages, un pour la composition, etc.»

Les premiers succès

C'est avec Les Chouans (1929) que Balzac trouve sa voie. Premier roman signé de son nom, cette oeuvre fondatrice influencée par les récits historiques de l'Anglais Walter Scott, inspirera à son auteur une fierté légitime, même si elle fut un échec commercial. La même année, un essai, La Physiologie du mariage, connaîtra un succès de scandale. Désormais, plus personne n'oubliera le nom de Balzac. Peu après, en 1831, paraît une «fantaisie presque orientale où la Vie elle-même est peinte aux prises avec le Désir, principe de toute Passion». C'est La Peau de chagrin.
 
L'année suivante est publié un court roman, La Transaction, qui deviendra Le Colonel Chabert. Ces oeuvres de jeunesse sont capitales : elles permettent à l'écrivain de mettre au point son art, qui consiste à montrer la réalité dans le moindre détail, à créer des personnages-types et des individus inoubliables, à raconter sans lyrisme des drames intimes, à mettre en scène la société dans toute sa diversité. Désormais, Balzac est lancé. À grand renfort de café noir, il engage une oeuvre colossale qui le tiendra à sa table de travail nuit et jour jusqu'à sa mort : c'est La Comédie humaine, composée de 137 romans qui communiquent entre eux.


A propos de l'auteur

Honoré de Balzac, né Honoré Balzac à Tours le 20 mai 1799 (1er prairial an VII du calendrier républicain), et mort à Paris le 18 août 1850 (à 51 ans), est un écrivain français.

Romancier, dramaturge, critique littéraire, critique d'art, essayiste, journaliste et imprimeur, il a laissé l'une des plus imposantes œuvres romanesques de la littérature française, avec 93 romans et nouvelles parus de 1829 à 1855, réunis sous le titre La Comédie humaine.

À cela s'ajoutent Les Cent Contes drolatiques, ainsi que des romans de jeunesse publiés sous des pseudonymes et quelque vingt-cinq œuvres ébauchées.

Il est l'auteur de la Comédie humaine, qui, à partir de 1842, rassembla en plusieurs séries des romans formant une fresque de la société française de la Révolution à la fin de la monarchie de Juillet.

Plus de 2 000 personnages composent une société hantée par le pouvoir de l'argent et de la presse, livrée à des passions dévorantes, et que décrivent ces 90 romans classés en Études de moeurs, Études philosophiques et Études analytiques. Les principaux sont : Gobseck (1830), la Peau de chagrin (1831), le Colonel Chabert (1832), le Médecin de campagne et Eugénie Grandet (1833), le Père Goriot (1834 - 1835), la Recherche de l'absolu (1834), le Lys dans la vallée (1835), César Birotteau (1837), Illusions perdues (1837 - 1843), Splendeurs et misères des courtisanes (1838 - 1847), la Rabouilleuse (1842), les Paysans (1844), la Cousine Bette (1846), le Cousin Pons (1847).

On doit également à Balzac des contes (Contes drolatiques, 1832 - 1837) et des pièces de théâtre (le Faiseur, éd. posthume, 1853).

Detaliile Produsului

Limba: Franceză
Compatibil cu: iPhone, iPad, Android, Windows Phone, Kindle
Dimensiunea Fișierului: 1-2 MB
Compatibil cu Kindle: Da

Pareri

Bestseller.md îți mai recomandă: