Fables [eBook]

Fables [eBook]
0,00 MDL (0,00 RON)
0,00 MDL (0,00 RON)

Descriere

Sujet : Dans ville tentaculaire, sombre et glauque, cinq jours où le temps reste en suspens entre Noël et le jour de l'An. Tel est le cadre d'une quête menée par un odieux magicien et deux orphelins en vue de retrouver un livre qui sauvera le premier d'un pacte conclu avec le diable.

Commentaire : Une touche des Misérables, une pointe d'Hector Malot et un brin de Charles Dickens ... un subtil mélange pour un roman où se côtoient sordides personnages et orphelins dans une ambiance très noire. De cimetières mal famés en sous-terrains puants, en passant par des quartiers délabrés ou des ossuaires abandonnés, le lecteur est littéralement plongé du début à la fin du roman dans un monde de noirceur. Il oscille donc en permanence entre le fantastique, l'irréel, le macabre et le surnaturel.

Les habitués du genre prendront plaisir à démêler cet écheveau réel-irréel( l'illusionisme servant de judicieuse frontière entre les deux ). Le lecteur, plus sensible ou trop jeune sera, au contraire, dérouté par ce subtil mélange de genres.

Toujours tenu en haleine par une savante alternance d'intrigues au déroulement rapide et de mystères jamais résolus, le lecteur appréciera le déroulement rythmé des actions et achèvera avec plaisir ce roman sur une note positive qui laisse en suspens quelques questions pour le volume à paraître sans pour autant laisser une impression d'inachevé.

Revue de presse

Sujet : Dans ville tentaculaire, sombre et glauque, cinq jours où le temps reste en suspens entre Noël et le jour de l'An. Tel est le cadre d'une quête menée par un odieux magicien et deux orphelins en vue de retrouver un livre qui sauvera le premier d'un pacte conclu avec le diable.

Commentaire : Une touche des Misérables, une pointe d'Hector Malot et un brin de Charles Dickens ... un subtil mélange pour un roman où se côtoient sordides personnages et orphelins dans une ambiance très noire. De cimetières mal famés en sous-terrains puants, en passant par des quartiers délabrés ou des ossuaires abandonnés, le lecteur est littéralement plongé du début à la fin du roman dans un monde de noirceur.

Il oscille donc en permanence entre le fantastique, l'irréel, le macabre et le surnaturel. Les habitués du genre prendront plaisir à démêler cet écheveau réel-irréel( l'illusionisme servant de judicieuse frontière entre les deux ). Le lecteur, plus sensible ou trop jeune sera, au contraire, dérouté par ce subtil mélange de genres.

Toujours tenu en haleine par une savante alternance d'intrigues au déroulement rapide et de mystères jamais résolus, le lecteur appréciera le déroulement rythmé des actions et achèvera avec plaisir ce roman sur une note positive qui laisse en suspens quelques questions pour le volume à paraître sans pour autant laisser une impression d'inachevé. -- www.choisirunlivre.com

 

A propos de l'auteur

Jean de La Fontaine (né le 8 juillet 1621 à Château-Thierry, et mort le 13 avril 1695 à Paris) est un poète français de grande renommée, principalement pour ses Fables et dans une moindre mesure ses contes licencieux. On lui doit également des poèmes divers, des pièces de théâtre et des livrets d'opéra qui confirment son ambition de moraliste.

Proche de Nicolas Fouquet, Jean de La Fontaine reste à l'écart de la cour royale mais fréquente les salons comme celui de Madame de La Sablière et malgré des oppositions, il est reçu à l'Académie française en 1684. Mêlé aux débats de l'époque, il se range dans le parti des Anciens dans la fameuse Querelle des Anciens et des Modernes.

C'est en effet en s'inspirant des fabulistes de l'Antiquité gréco-latine et en particulier d'Ésope, qu'il écrit les Fables qui font sa renommée. Le premier recueil qui correspond aux livres I à VI des éditions actuelles est publié en 1668, le deuxième (livres VII à XI) en 1678, et le dernier (livre XII actuel) est daté de 1694.

Le brillant maniement des vers et la visée morale des textes, parfois plus complexes qu'il n'y paraît à la première lecture, ont déterminé le succès de cette œuvre à part et les Fables de La Fontaine sont toujours considérées comme un des plus grands chefs-d’œuvre de la littérature française. Le fabuliste a éclipsé le conteur d'autant que le souci moralisant a mis dans l’ombre les contes licencieux publiés entre 1665 et 1674.

Detaliile Produsului

Limba: Franceză
Compatibil cu: iPhone, iPad, Android, Windows Phone, Kindle
Dimensiunea Fișierului: 1-2 MB
Compatibil cu Kindle: Da

Pareri

Bestseller.md îți mai recomandă: